Autorisations sur les ''assets"

L' accès aux informations sur les 'assets' peut être contrôlé au niveau de l'administrateur afin que seules les personnes qui en ont besoin aient accès aux droits. Ceci est pertinent lorsqu'on considère l'accès à la structure des 'assets'  et aux données contextuelles qui s'y rattachent au niveau du processus, au niveau de la division et, finalement, au niveau de l'usine. L'accès à la structure signifie que vous serez en mesure de lire les 'context items' associés aux 'assets' auxquels l'accès a été fourni.

Les utilisateurs ayant le rôle d'administrateur ont toutes les permissions sur les 'assets' et peuvent contrôler les droits d'accès à la structure des 'assets'. 

Remarque : La position par défaut est l'accès complet à la structure des 'assets' à tous les niveaux racine. Par conséquent, toute personne ayant accès à l'infrastructure des ressources pourra lire tous les 'context item' par défaut. Cela signifie que les permissions doivent être finalisées avant de fournir aux utilisateurs finaux l'accès à la structure des 'assets'. 

Gérer les droits d'accès aux 'assets' :

1. Cliquez sur "Configuration" en haut à droite de ContextHub. 

2. Dans le menu de configuration de la plate-forme, sélectionnez "Asset permissions".

L'arborescence des' assets' s'ouvre.

Asset_permissions_1.png

3. Identifiez l'asset ou le parent auquel vous souhaitez définir des niveaux d'accès.

Un panneau d'accès aux assets apparaît sur le côté droit de l'écran. Ici, vous verrez toutes les permissions héritées sur l'élément sélectionné. Pour ajouter des droits d'accès :

4. Tapez le nom de l'utilisateur final sous la rubrique "ITEM PERMISSIONS", pour lequel vous voulez donner l'autorisation.

5. Sélectionner une personne.

6. Recherchez le champ de niveau d'autorisation et sélectionnez le niveau d'autorisation. 

7. Cliquez sur le signe plus.

Asset_permission_2.png

Il y a un menu déroulant qui fournit une description des niveaux d'autorisation disponibles. Trois niveaux de permissions sont listés : 

  • Lire les 'context item' : permet aux utilisateurs de visualiser les éléments de contexte dans la structure des ressources (permissions incluses - parcourir).
  • Parcourir : Permet de naviguer dans la structure des actifs.
  • Pas d'accès - Empêche les utilisateurs de naviguer au-delà de ce composant dans la structure des ressources et masque les données de contexte attachées à ces éléments.

Remarque : Les permissions d'accès peuvent être fournies au niveau racine ou à des niveaux inférieurs. Si l'accès est refusé au niveau de la racine, tout ce qui est au-delà du niveau de la racine est également refusé. Lorsque les permissions sont accordées à un niveau inférieur, les utilisateurs obtiennent automatiquement la permission de naviguer sur les niveaux supérieurs.

Les niveaux d'accès se jouent à travers la structure d'assets fournie à l'utilisateur final. Les assets pour lesquels l'utilisateur final n'a pas obtenu d'autorisation n'apparaîtront pas dans la structure des assets, ni dans les vues associées qui ont été partagées.